Blog Hero Image

De l’eau potable pour les habitants de Kabondo au Kenya

De l’eau potable pour les habitants de Kabondo au Kenya

Détails du projet

Kabondo, Kenya

Pays

Kenya

Objectif

De l'eau potable pour les habitants de Kabondo dans la région de Kisumu

Réalisation

Don de 5 AQQAcubes pour la filtration d'eau polluée en eau potable

Personnes aidées

2880 personnes s'approvisionnent en eau à partir de trous d'eau et de rivières pollués

Le projet

Le village de Kabondo est situé dans la région de Kisumu, au bord du lac Victoria. Il compte un total de 2880 personnes qui vivent dans 480 foyers.

La population s'approvisionne en eau potable à partir de trous d'eau et d'une rivière. Cependant, ils doivent parcourir de longues distances pour y parvenir, surtout pendant la saison sèche, pendant laquelle les points d'eau sont souvent asséchés. L'eau est trouble et pue. Les sources d'eau sont également utilisées par le bétail. Les habitants ont également recours à la collecte d'eau de pluie par les toits, mais la collecte est insuffisante et pas toujours prévisible. Des tests de laboratoire ont détecté une forte contamination par des bactéries ainsi que par de l'urine des animaux. Dans ce village, l'accès à l'eau varie tout au long de l'année, ce qui est particulièrement problématique pendant la saison sèche.

Mise en œuvre du projet

En raison de la taille des projets kényans et de l'incertitude de la planification due à la pandémie de Covid 19, la mise en œuvre se déroule en deux phases.

Pour les habitants de Kabondo nous avons prévu un total de cinq AQQAcubes, deux dans une première phase et trois en phase 2. Pour minimiser les coûts de transport, nous expédions les filtres groupés avec ceux destinés aux deux autres communautés.

Dons

WeWater gUG
Bank für Sozialwirtschaft
IBAN: DE86 1002 0500 0001 6026 01
BIC-/SWIFT: BFSWDE33BER

Veuillez indiquer votre nom et votre prénom ainsi que l'objet de votre don (filtre à eau Kenya).

Coûts

Les coûts autres que ceux des filtres à eau sont répartis sur les trois projets. Les coûts prévus pour ce projet sont comme suit :

Phase 1
2.546,60 € 2 AQQAcubes
583,33 € Coûts de transport proportionnels AQQAcube Allemagne > Kenya
73,33 € Coûts de transport proportionnels AQQAcube sur place
166,67 € Frais de voyage et frais de laboratoire proportionnels, inspection préliminaire des projets par un membre de l'équipe au Kenya
3.369,93 €  
Phase 2
3.819,90 € 3 AQQAcubes
266,67 € Coûts proportionnels de tickets d'avion aller-retour pour un employé de WeWater
816,67 € Coûts de transport proportionnels AQQAcube Allemagne > Kenya
16,67 € Visa pour un employé WeWater
200,00 € Transport AQQAcubes et équipe WeWater au Kenya
46,67 € Restauration (20€ par jour)
70,00 € Hébergement (30€ par nuit)
5.236,57 €  
Total 8606,50 €  

Impressions

5 AQQAcubes sont prévus pour la communauté.

Durabilité

La durabilité de notre travail dans ce projet est assurée par trois points :

  1. Formation (maniement des filtres et hygiène)
  2. Protection des filtres
  3. Suivi du projet à long terme

Le personnel est formé sur place à la manipulation des filtres et est familiarisé avec la technologie. En outre, les personnes sont formées sur le thème de l'hygiène de l'eau. Cela permettra d'éviter de nouvelles contaminations des sources d'eau. Dans les villages, nous avons trouvé des volontaires qui se montrent responsable du suivi et de la sécurisation des filtres. En même temps, ils sont les personnes de contact de l'équipe de WeWater au Kenya en cas de problèmes. Ils continuent à surveiller l'efficacité des filtres et sont disponibles pour répondre aux questions dans le village.

Des mesures d'hygiène efficaces sont extrêmement importantes, et pas seulement en raison de la pandémie de Covid 19. Cependant, WeWater a saisi l'occasion de la situation actuelle pour créer un manuel vidéo numérique sur la façon d'utiliser, de nettoyer et d'entretenir les solutions de filtration. Les problèmes potentiels peuvent ainsi être résolus rapidement et efficacement sans besoin d'employés WeWater de Berlin sur place.